De Gaulle Fleurance & Associés a conseillé l’incubateur européen EIT innoEnergy pour le lancement de GravitHy

11/07/22
De Gaulle Fleurance & Associés a conseillé l’incubateur européen EIT innoEnergy pour le lancement de GravitHy

Communiqué de presse

GravitHy construira, détiendra et exploitera sa première usine sidérurgique verte en France, mobilisant 2,2 milliards d’euros d’investissement et créant plus de 3 000 emplois.

 

GravitHy a été lancé par un consortium composé de l’incubateur européen EIT InnoEnergy, l’énergéticien Engie, le fabricant d’électrolyseurs Plug Power, l’équipementier automobile Forvia, la société d’ingénierie Primetals Technologies et le groupe immobilier IDEC.

 

L’entreprise sidérurgique entièrement durable sera située à Fos-sur-Mer, dans le sud de la France. Elle répondra à la demande croissante d’acier sans carbone, tout en contribuant aux ambitions du paquet européen « Fit for 55 » visant à décarboner les industries. Sa construction commencera en 2024 et l’usine devrait être pleinement opérationnelle en 2027.

 

GravitHy a pour ambition de produire 2 millions de tonnes de fer à réduction directe (DRI) par an. Ce fer sera produit grâce à de l’hydrogène bas carbone, au lieu du process à base de coke. Cette première usine permettrait d’éviter jusqu’à 4 millions de tonnes de CO2e, soit 5% des émissions 2019 de l’industrie.

 

De Gaulle Fleurance & Associés (Julie Cornély, Sylvie Perrin et Thierry Titone, associés, Michelle Colas, Manon Oravec et Caroline Ruiz Palmer, avocates) a accompagné EIT InnoEnergy tout au long de la mise en place du partenariat (constitution de GravitHy, définition et mise en place du partenariat, assistance dans le cadre de la première levée de fonds en cours).

 

« Nous sommes fiers d’avoir contribué au succès de cette opération », expliquent Julie Cornély, Sylvie Perrin et Thierry Titone, associés chez De Gaulle Fleurance & Associés. « Cette innovation va contribuer à renforcer l’indépendance de l’Europe dans ses approvisionnements en matières premières, à accélérer la transition énergétique et à créer de l’emploi sur nos territoires. »

 

 

Pour aller plus loin