De Gaulle Fleurance & Associés conseille le groupe Elixens dans le cadre de la restructuration financière, juridique et fiscale de Laboratoire Philippe Davioud

21/05/13

La société Laboratoire Philippe Davioud, créée en 2004, allie R&D et production, ce qui lui permet de jouer le rôle d’interface entre les demandes des matières premières et de la production pharmaceutique.

Elle a connu depuis 2010 une croissance exponentielle et le bénéfice de la reconnaissance du marché.

Malgré l’intervention de l’Etablissement Public de Financement de Normandie au titre de son extension de locaux et d’importantes levées de fonds, la société n’a pas pu faire face aux contraintes de trésorerie et d’organisation fruits de cette croissance. Elle a dû solliciter le bénéfice de l’ouverture d’un redressement judiciaire à l’été 2012.

Elle vient d’en sortir dans le cadre d’un plan qui est passé par une restructuration et l’adossement au groupe coté Elixens, son holding de tète (Yriel) ayant pris le contrôle de Laboratoire Philippe Davioud en intelligence avec son dirigeant historique, M. Davioud, qui demeure Directeur Général et Pharmacien Responsable.

Elixens est un groupe français indépendant qui est un acteur important de la filiale bio, assumant toutes les étapes de la culture à la distribution des arômes et huiles essentielles. Il poursuit ainsi une politique de croissance externe source de synergies. Il assurait déjà le sourcing et la culture des plantes à parfum via ses filiales en Ukraine, aux Comores, et au Brésil; ses filiales en France, au Royaume-Uni et aux USA assurant la transformation aux fins de compositions aromatiques et la distribution.

Laboratoire Philippe Davioud s’intégrera dans cet ensemble, fort entre autres de son expérience en matière de transformation des végétaux à application médicinale et aromatique, ainsi qu’en matière d’huiles essentielles à destination des industries agroalimentaires et pharmaceutiques.

L’évidence des synergies dans un secteur bio en pleine évolution réglementaire et des débouchés du bio dans l’industrie pharmaceutique, ainsi que le plan de restructuration financière, juridique et fiscal proposé, ont conduit le Tribunal à homologuer le plan soutenu par de Gaulle Fleurance et Associés.

 

Elixens était conseillée par la société d’avocats de Gaulle Fleurance & Associés.

Laboratoire Philippe Davioud était assisté par l’étude d’Administrateur Judiciaire FHB.

To go further